Élise Garraud

accueil       à propos       costume       tailleur       texte



Slang ou le bruit de la langue

Céline Dauvergne

2018 – Théâtre le Local



conception et fabrication des costumes






Slang ou le bruit de la langue porte sur la relation du corps au langage et son développement chez l’être humain lors de ses quatre premières années. Slang souhaite particulièrement questionner la dissociation de la voix et du mouvement, une étape fondamentale dans le processus de développement de l’enfant. Que reste-t-il chez l’adulte de ce lien entre la parole et le mouvement du corps ?

Slang prolonge une recherche autour du corps et du langage entamée avec On dirait On. Il vient sonder le pouvoir performatif du langage, sa capacité d’agir sur le monde mais aussi son ancrage dans la sensation, la tentative de dire l’intérieur de nous-même et de le partager avec les autres.

A la manière de La comédie humaine de Balzac, Slang s’inscrit dans une étude sur les différents âges de la vie. Avec A L’orée il s’agissait de se pencher sur les bébés de la naissance à la marche, vers 2 ans environ ; avec Slang, c’est une plongée dans le développement du langage chez les enfants à partir de deux ans.

La création jeune public est un cadre pour prendre le temps de revenir à des questions fondamentales à la fois sur le spectacle – que vient apporter le spectacle, quelles sont les conditions de réception pour le spectateur ? Qu’est-ce qui le met en état d’empathie ? – et sur la relation du corps au langage – quels sont les fondements de la parole et ses relations avec nos sensations, notre perception ?



Chorégraphie : Céline Dauvergne 

Interprétation : Stéphanie Moitrel et Virginie Thomas

Scénographie : Céline Dauvergne et Loic Leroy

Lumières  Séverine Rième

Costumes : Elise Garraud



Partenaires : Le CND – Pantin, Le Carreau du temple – Paris, La Minoterie Pôle jeune public et éducation artistique – Dijon, Le CDCN L’échangeur – Château Thierry, La maison des Métallos, DRAC dans le cadre des résidences territoriales d’artistes, Mairie du 18ème arrondissement – Paris, Le jardin d’enfants Marcadet