Élise Garraud

accueil       à propos       costume       tailleur       texte



Je pars deux fois

de Nicolas Doutey, mise en scène Sébastien Derrey

2019 – Théâtre de l'Échangeur



conception et fabrication







photos Pierre Linguanatto

« Quelque chose a changé dans la situation remarquent Paul et Pauline. Mais quoi, on ne sait pas. C’est peut-être le chien, l’ami européen qu’ils partent chercher, le bateau qu’il faut prendre, un son ou une séparation. Il faudrait en tout cas réagir dans un endroit précis pour que ce soit bien clair. Ils flottent là en plein courant d’air, fragiles et furieusement vivants. à la croisée des chemins.

On mène avec eux une enquête sur le présent et on relève les indices, les traces d'une histoire. C'est un peu comme si nous traversions en résumé toute la vie d’un couple, mais la chronologie de l’histoire est bouleversée et le récit recomposé depuis une perception troublée, un désordre amoureux.

Ce qu’écrit Nicolas Doutey se situe dans un endroit rare, loin de l'ironie, qui est celui d’un théâtre de paix et d'étonnement. C’est un théâtre qui fait du bien. C’est une écriture qui cherche à être au plus près de l’expérience théâtrale dans sa dimension pratique : des gens (des acteurs) se comportant ici et maintenant devant d’autres gens (des spectateurs) qui les regardent et les écoutent en silence. Le texte se veut complètement poreux à ce présent de la représentation, il cherche à le capter dans une écoute commune où l’acteur n’est pas surplombant par rapport au spectateur, mais mis dans un rapport plus égal en ce qui concerne l’invention du sens ou de la fiction.

C’est une marche de la pensée chaotique et comique qui avance dans un décalage burlesque permanent. Et en même temps il y a une délicatesse qui fait que tout est léger, à la surface. »

Sébastien Derrey



texte : Nicolas Doutey

mise en scène : Sébastien Derrey

avec : Rodolphe Congé, Catherine Jabot, Nathalie Pivain

son : Isabelle Surel

lumière et scénographie : Rémi Godfoy

costumes : Elise Garraud

administration : Silvia Mammano

production : migratori K merado, avec le soutien d'ARCADI Île-de-France, les aides de la DRAC Île-de-France, de l'ADAMI et la "culture avec la copie privée", et de la SPEDIDAM. coproduction : Notoire, Paris; La Fonderie, le Mans; avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Île de France - Ministère de la Culture

coréalisation : migratori K. merado, le Théâtre de l’Echangeur à Bagnolet. avec le soutien :  du POC à Alforville, du Studio-Théâtre de Vitry, de Théâtre-Ouvert - Centre National des dramaturgies Contemporaines.